Top 16 des pires villes au Québec pour la criminalité

 Le top 16 des pires villes au Québec pour la criminalité en 2016

Nous vivons dans un Québec moderne dans lequel les cybers criminels et les fraudeurs sont monnaies courantes. Ne connaissons-nous pas tous au moins une personne qui commet couramment des cachettes à l’impôt ? Dans ce palmarès de la criminalité au Québec, nous avons récupéré des données de Statistique Canada nous présentant un portrait de notre province en 2016. Les chiffres proviennent des services policiers de toutes les régions. Nous avons gardé les secteurs les plus populeux afin de ne pas infléchir le résultat de cette recherche.

Soumissions Protection vous permet de comparer les prix de systèmes d’alarme résidentiels conçus selon vos besoins. Remplissez le formulaire sur cette page et 3 soumissions personnalisées vous parviendront gratuitement.

Le taux  de criminalité est calculé en mesurant le nombre d’infractions criminelles commises par un échantillon de 100 000 habitants. C’est pour cette raison que les petites localités et les villes moins populeuses ont été enlevées de ce palmarès.

 

MISE À JOUR POUR L’ANNÉE 2017

Voici une mise à jour (basée sur des données de 2017 de Statistique Canada) de notre fameuse liste des villes les plus criminelles du Québec.

Ces villes ont été triées par l’indice de gravité de la criminalité, qui est calculé sur 100 000 personnes.

Montréal a donc repris le premier rang de la criminalité au Québec.

VILLE POPULATION INDICE GRAVITÉ DES CRIMES INDEX DES CRIMES VIOLENTS HOMICIDES ASSAUTS VOLS ENTRÉS PAR EFFRACTION RANG AU QUÉBEC
Montréal 2 014 221 72 96 24 6809 2403 9745 1
Saint-Jérôme 77 898 72 78 1 427 27 343 2
Saguenay 147 543 58 70 2 416 26 453 3
Québec 575 398 51 60 1 2538 142 2081 4
Trois-Rivières 136 168 51 49 0 461 19 465 5
Saint-Jean-sur-Richelieu 95 488 50 48 0 290 22 377 6
Sherbrooke 164 538 49 55 2 398 36 443 7
Laval 429 413 48 63 5 1507 245 1245 8
Thérèse de Blainville 81 124 47 53 1 401 11 232 9
Granby 67 101 45 52 2 161 11 223 10
Châteauguay 79 784 42 51 0 275 31 246 11
Terrebonne 139 818 41 55 1 469 43 393 12
Mirabel 66 037 36 33 1 178 2 219 13
Richelieu Saint-Laurent 205 564 35 32 1 279 33 572 14
Roussillon Région 105 835 35 34 0 292 11 242 15
Repentigny 92 214 29 29 0 281 12 123 16

Voyons les résultats sans tarder :

 

PALMARÈS DE LA CRIMINALITÉ DES 16 PIRES LOCALITÉS AU QUÉBEC

(De l’endroit le plus sauf à l’endroit le plus dangereux.)
Securite-residentielle-mirabel
Taux de criminalité : 2 453.2 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 35.54

Nombre d’habitants : 50 575

Depuis 1998, Mirabel a diminué son taux de criminalité drastiquement. D’un taux de 5228.86 il y a 18 ans, on voit une amélioration de 54 %, ce qui est mirobolant. De notre liste, Mirabel remporte la palme de l’endroit le plus sécuritaire.

La ville de Mirabel a en ligne un formulaire (depuis février 2014) fort pratique qui permet à ses citoyens de communiquer directement avec le service de police. Le voici. Bien sûr, s’il s’agit d’une urgence, composez le 9-1-1.

Recevez gratuitement 3 soumissions pour l’achat ou l’entretien de votre système de sécurité

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Securite-residentielle-levis
Taux de criminalité : 2 783.64 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 30.90

Nombre d’habitants : 145 474

Voici une ville qui a fait de grands efforts pour diminuer son taux de criminalité. Il y a à peine 10 ans, avec un taux de criminalité de 3 943.03, Lévis connaissait sa pire année pour les infractions. De nos jours, elle se situe au second rang des endroits les plus saufs !

Des précautions bien sages en cas d’absence prolongée sont présentées sur le site de la ville de Lévis afin d’aider la population :

  • Dites à vos voisins que vous quittez en voyage pour un certain temps.
  • Demandez à une personne de déneiger votre entrée.
  • Évitez d’annoncer votre départ dans les réseaux sociaux.
  • Programmez une minuterie électronique pour ouvrir et fermer vos lumières.

Securite-residentielle-repentigny
Taux de criminalité : 2 909.44 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 28.93

Nombre d’habitants : 84 156

Il y a vingt ans, Repentigny avait le double de sa criminalité actuelle. Ses progrès sont remarquables. Nous félicitons donc le service policier de la ville.

Un règlement municipal oblige le propriétaire d’une alarme résidentielle à s’enregistrer auprès du Service de la sécurité publique dans le mois suivant l’installation. Afin de ce faire, voici le lien vers le formulaire à remplir : formulaire de système d’alarme de Repentigny.

Securite-residentielle-terrebonne
Taux de criminalité : 3048.96 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 40.81

Nombre d’habitants : 113 575

Il y a presque vingt ans, Terrebonne se trouvait envahie par le crime avec un taux de criminalité de 6 746.49 ! La voilà maintenant parmi dans les meilleures localités au Québec. Dans la seule année de 2013, une amélioration de presque 19 % sur le taux l’a propulsée vers le haut de cette liste.

Visitez la page internet de la ville de Terrebonne pour y dénicher de nombreux liens très intéressants et pratiques. Des applications mobiles permettant de rejoindre la police ou une application mobile qui empêche les textos au volant sont téléchargeables de cet endroit.

Securite-residentielle-rimouski-neigette
Taux de criminalité : 3 401.03 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 54.73

Nombre d’habitants : 49 197

Le Programme Jeunesse lancé par le poste de la SQ de Rimouski-Neigette aide les jeunes des niveaux primaires à universitaires affectés par ces problématiques :

  • La violence
  • Les gangs
  • Le taxage
  • La cybercriminalité
  • Le harcèlement criminel
  • La Sécurité routière
  • L’intimidation

Le programme assure une visibilité accrue par le service de police dans des secteurs fréquentés par les jeunes. L’importance de la communication entre les étudiants et les intervenants est aussi mise de l’avant.

Securite-residentielle-laval
Taux de criminalité : 3 580.47 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 47.93

Nombre d’habitants : 430 077

La ville de Laval améliore son taux de criminalité d’environ 5 % par année depuis plus de 10 ans. Le service de police de Laval se trouve même sur Twitter. 6 postes de quartier répondent aux questions des citoyens et offrent aussi ces services :

  • Vous informe sur le Code criminel
  • Vous informe sur les règlements municipaux
  • Vous aide au sujet d’un proche
  • Vous informe sur la déontologie policière
  • Vous donne un profil de la communauté
  • Vous réfère vers des services municipaux
  • Vous réfère vers des services d’aide en cas de violence conjugale ou de dépendance, etc.

Securite-residentielle-longueuill
Taux de criminalité : 3 723.98 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 49.66

Nombre d’habitants : 246 152

Il y a 15 ans, Longueuil affichait un taux de criminalité de 7 077.07. Dans les huit dernières années, elle ne cesse de s’améliorer et bien qu’elle ait encore du chemin à faire, Longueuil est en pleine progression.

L’opération bon pied bon œil, mise sur pied par le service de police de l’agglomération de Longueuil tente de sensibiliser la population sur la vigilance et la courtoisie concernant les règles de la circulation. Cette campagne s’étirera sur 3 ans durant lesquels les policiers remettront aux conducteurs et aux piétons des feuillets d’information qui renseignent des dangers de ne pas respecter les signaux aux intersections et aux traverses de piétons.

Quand la période informative sera passée, des constats d’infractions seront donnés aux contrevenants. Préparez-vous à voir le slogan ‘’au passage, on se fait de l’œil !’’ très souvent et un peu partout sur le territoire longueuillois.

Securite-residentielle-quebec
Taux de criminalité : 4 070.05 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 54.73

Nombre d’habitants : 585 485

Pour une métropole de cette envergure, la ville de Québec affiche des statistiques adéquates. Desservant un bassin de population aussi important que celui-ci demeure une tâche ardue. Le service de police de la Ville de Québec a reçu le prix reconnaissance de la Commission de la santé mentale du Canada pour avoir implanté le programme de formation ‘’Résilience en santé mentale’’.

Dans notre monde branché sur internet, le SPVQ a décidé de faire le bond médiatique en diffusant des capsules vidéos qui présentent au public le travail des policiers sur le terrain. Allez voir cela.

Afin d’atteindre ses objectifs de performance, le Service de police s’est inscrit dans la démarche stratégique de la ville de Québec. 5 axes de performance sont ciblés :

  • Les employés partenaires
  • La santé-sécurité
  • La qualité
  • La productivité
  • Les coûts

Un budget de 114 951 421 $ est consacré à la protection de plus de 575 000 personnes sur un territoire d’une superficie de 543 kilomètres carrés. 693 policiers, 45 cadres et 169 civils constituent les forces de l’ordre de la métropole.

Quelques infractions criminelles commises sur le territoire de la ville de Québec sur un an :

  • Un seul meurtre au premier degré.
  • 430 agressions sexuelles (+ de 53 de plus que l’année précédente)
  • 2075 introductions par effraction
  • 47 enlèvements ou séquestrations (une augmentation de 17 sur l’année 2015)
  • 5 018 vols

Securite-residentielle-sherbrooke
Taux de criminalité : 4282.9 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 48.99

Nombre d’habitants : 166 633

Sherbrooke empire un peu son taux de criminalité de l’an passé de près d’un demi pour cent. Il y a 15 ans, Sherbrooke franchissait le seuil des 7 000 en taux de criminalité. Elle arrive à peu près en milieu de peloton, avec un indice de gravité moyen et un taux de criminalité ressemblant à la moyenne du pays.

L’objectif quiétude qui s’attaque à la sécurité routière dans les quartiers résidentiels demande le signalement des automobilistes qui ont des habitudes dangereuses :

  • S’ils roulent trop vite.
  • S’ils ne respectent pas les feux de circulation ou les arrêts obligatoires.
  • Si leur conduite est dangereuse en général.
  • Si leur véhicule est simplement trop bruyant.

Signalez une infraction dans votre quartier en remplissant ce formulaire qui restera confidentiel.

Securite-residentielle-trois-rivieres
Taux de criminalité : 4 294.69 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 50.81

Nombre d’habitants : 145 365

Trois-Rivières maintient habituellement son taux de criminalité d’année en année ou s’améliore un peu. En 2016, malgré une amélioration de 11.65 % de son taux, la ville se trouve à peu près dans la moyenne québécoise. Dans leur rapport annuel, le service de police de Trois-Rivières révèle que leur taux de solution aux infractions criminelles fut de 54,5 %, en baisse de 1,7 % sur l’année précédente.

Voici le nombre de crimes répertoriés par le service de police de Trois-Rivières en un an :

  2012 2016
Agression sexuelle 69 78
Harcèlement criminel 53 66
Proférer des menaces 179 211
Introduction par effractions 790 465
Incendie criminel 54 30

Securite-residentielle-drummondville
Taux de criminalité : 4 373.7 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 53.62

Nombre d’habitants : 84 156

Drummondville se trouve dans une impasse depuis plusieurs années, ayant franchi le cap des 50 000 habitants et ne possédant toujours pas son propre service de police. Son taux de criminalité commence à être inquiétant. Le nouveau capitaine Charles Renaud apporte un impressionnant bagage d’expériences sur le terrain. Il était là à Lac-Mégantic quand le train a déraillé. Il travaillait sur la disparition de Cédrika Provencher.

Maintenant, il gouverne le poste de la Sûreté du Québec à Drummondville, qui emploie 120 employés. Voyons ce qu’il peut accomplir.

Pour rejoindre la Sûreté du Québec à Drummondville, composez le 819-478-2575.

Securite-residentielle-montreal
Taux de criminalité : 4 593.89 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 72.39

Nombre d’habitants : 1 942 044

Malgré cette position peu enviable dans cette liste, Montréal a de nouveau amélioré son taux de criminalité pour une huitième année de suite. Avant la tournée du millénaire, le plus grand centre urbain au Québec affichait plus que le double du taux actuel, à 9 585.96 !

De nos jours, le SPVM (Service de Police de la ville de Montréal) compte 4 613 policiers, dont 1 429 femmes. Plus de 1 500 d’entre eux ont plus de 20 ans de service. Voilà ce qu’on appelle de l’expérience ! Le SPVM a un compte Twitter dynamique qui garde la population au courant des exploits réalisés par les forces de l’ordre ainsi que des messages importants. Ajoutez-les aujourd’hui pour voir les personnes les plus recherchées, les alertes et les annonces importantes.

Puisqu’il y a des milliers d’infractions sur l’île de Montréal, tournons-nous plutôt vers quelques indicatifs :

  • 27 025 personnes ont été inculpées en un an
  • L’est du centre-ville-Vieux Montréal est le quartier le plus criminalisé avec 1 139 crimes contre la personne et 3 567 crimes contre la propriété.
  • L’Île-Bizard-Pierrefonds-Sainte-Geneviève-Roxboro demeure le quartier le plus sauf avec seulement 461 crimes contre la personne et 879 crimes contre la propriété

Voici un aperçu de la carte interactive   mise en ligne par la ville de Montréal. Ici, nous avons une vue des introductions par effraction commises entre le mois de mai 2016 et celui de mai 2017.

Introductions par effraction à Montréal en 2016 : la criminalité frappe fort

Pour pallier aux vols commis dans les résidences, le site du SPVM prodigue des conseils de prévention judicieux :

  1. Munissez-vous d’un système de sécurité.
  2. Burinez vos biens de valeur.
  3. Installez une minuterie sur votre éclairage.
  4. Évitez de faire pousser des buissons ou une clôture pour camoufler votre demeure. Les cambrioleurs s’en servent aussi pour se dissimuler.
  5. Mettez au courant les policiers de votre quartier de votre situation pour qu’ils aident à prévenir le vol.

Securite-residentielle-saguenay
Taux de criminalité : 4 593.89 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 72.39

Nombre d’habitants : 145 365

À Saguenay, la situation ne va pas très bien. Un recul de 2 % sur le taux de criminalité laisse un goût amer dans la bouche des Saguenéens. En un an, 24 incendies criminels ont frappé la région, un sommet en plus d’une demi-décennie. Il y a eu :

  • Plus de 40 000 appels au 9-1-1, ce qui fait 112 appels à la centrale TOUS LES JOURS.
  • 130 crimes à caractère sexuel
  • 54 enlèvements ou séquestrations
  • 59 incendies
  • 461 introductions par effraction
  • 1277 vols
  • Plus de 34 811 constats d’effraction ont été émis.
  • 1 323 582 $ en valeurs saisis
  • 8 511 $ en argent saisis

Il semble que les fausses alarmes qui impliquent le déplacement des pompiers sont un fléau que tente de stopper le service de M. Girard. Ils ont dû faire une campagne de sensibilisation auprès des propriétaires de système d’alarme pour qu’ils modernisent et vérifient leur équipement.

Securite-residentielle-gatineau
Taux de criminalité : 5 384.3 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 59.64

Nombre d’habitants : 281 781

À Gatineau, le bilan est encore sombre. Une légère amélioration de moins d’un demi pour cent sur le taux de criminalité la place toujours dans les pires villes du Québec quant à la criminalité. Les cas d’enlèvements et de séquestrations ont bondi de 47 % et les voies de fait graves ont fait de même (120 % !). Notons une hausse de 12 % de plus de vols par effraction, de 43 % de vols de véhicules et 30 % de vols dans les véhicules, sans oublier 28 % d’augmentation sur les cas de fraudes.

La ville de Gatineau a une carte interactive qui démontre selon un intervalle de temps, les secteurs les plus touchés par la criminalité. Voici un aperçu de l’année en cours :

Carte de la criminalité à Gatineau de 2016 à 2017

Si vous êtes de Gatineau et désirez soumettre un rapport à la police, faites-le en ligne ici. Ils ont besoin de votre aide.

Securite-residentielle-shawinigan
Taux de criminalité : 5 476 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 75.28

Nombre d’habitants : 48 971

En vérifiant les nouvelles annuelles concernant Shawinigan, certains grands titres attirent l’attention :

  • Gros incendie au centre-ville de Shawinigan : trois bâtiments en feu
  • La Sûreté du Québec recherche un clown armé d’une hache à Shawinigan.

Les résidents de Shawinigan haussent les épaules et sourient, comme pour dire ‘’eh oui, c’est comme ça ici.’’ Les statistiques fluctuent d’année en année dans la région, mais le résultat est toujours désolant. Tandis que le reste de la province s’améliore, Shawinigan hausse les épaules et sourit. Avec l’indice de gravité le plus élevé de la province, Shawinigan pourrait facilement être vue comme la ville la moins sauve du Québec.

Des opérations importantes des policiers de la Sûreté du Québec détectent à l’aide de contrôles routiers la présence de stupéfiants, de possession d’armes ou de conducteurs avec les facultés affaiblies, mais cela n’enraie pas tous les problèmes.

Voici un portrait de la criminalité à Shawinigan lors des dernières années :

Année Taux de criminalité /100 000 Variation du taux en pourcentage
2003 6 539,21 0,00 %
2004 6 125,03 -6,33 %
2005 6 995,13 + 14,21 %
2006 7 246,88 + 3,60 %
2007 6 875,85 -5,12 %
2008 7 829,92 + 13,88 %
2009 7 499,16 -4,22 %
2010 7 188,71 -4,14 %
2011 7 030,31 -2,20 %
2012 6 865,46 -2,34 %
2013 5 955,80 -13,25 %
2014 6 025,97 + 1,18 %
2015 5 107,52 -15,24 %
2016 5 476,00 + 7,21 %

 
Securite-residentielle-saint-jerome
Taux de criminalité : 5 962.93 / 100 000 habitants

L’indice de gravité de la criminalité : 71.56

Nombre d’habitants : 75 812

Le grand perdant du palmarès, c’est Saint-Jérôme. Trônant au-dessus des autres villes avec un impressionnant 5 962.93 / 100 000 habitants, la ville connaît en plus cette année sa meilleure présence provinciale. Il y a à peine 20 ans, son taux de criminalité s’inscrivait à 10 245.39. Il y a 10 ans, elle se trouvait à 8 086.38.

Le bruit des moteurs modifiés y est constant, les colporteurs et les mendiants présents, les cris des ivrognes sortant des bars aux petites heures du matin toujours une réalité… St-Jérôme n’est plus le joyau des Laurentides, plutôt le pandémonium québécois. Nombreux sont les messages des habitants paisibles qui désirent quitter la région.

Retrouverons-nous St-Jérôme au sommet de tous les palmarès de la criminalité ? Probablement. Rien ne suggère un renforcement de la part de la ville. Si vous habitez St-Jérôme, nous vous prenons en pitié…

Recevez gratuitement 3 soumissions pour l’achat ou l’entretien de votre système de sécurité

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Dans le but de vous faciliter la vie, Soumissions Protection vous offre la chance de magasiner un système d’alarme résidentiel du confort de votre foyer. Remplissez gratuitement le formulaire sur cette page et recevez bientôt 3 soumissions de professionnels dans le domaine de la sécurité. Comparez ces offres et choisissez celle qui vous convient le mieux.

No Replies to "Top 16 des pires villes au Québec pour la criminalité"